La recette facile pour apprendre la guitare


Voici les ingrédients indispensables :

 Une bonne

Vous devez évidemment avoir une guitare. Pas chez l’ami d’en face, ni chez la Tante Machin. Non, une chez vous, à portée de main. Vous pouvez éventuellement l’emprunter pour une période déterminée mais vous devez l’avoir à votre disposition tous les jours. Pas un jour sur deux ou une fois de temps en temps.

De préférence, trouvez une qui convient au style de musique que vous souhaitez jouer. Si vous n’avez pas les moyens de vous acheter une guitare mais que vous pouvez en avoir une à prêter, ne soyez pas difficile sur le modèle. Mais soyez intransigeant sur la qualité. Rien de pire que de jouer sur un mauvais instrument (Voir Kit de démarrage)

Un morceau ou une chanson que vous aimez

Plus vous l’aimez, plus vous aurez envie de la jouer. Vous aurez aussi plus de courage pour l’apprendre car vous devrez peut-être répéter de nombreuses fois les mêmes passages.

Bon, soyez quand même raisonnable. Si vous jouez en accord, prenez une chanson de 3 ou 4 accords sans barré.
Par exemple, « Le lion est mort ce soir », tube planétaire se joue sur 3 accords. Facile !

Pour la soliste, ne vous lancez pas directement sur « Europa » de Carlo Santana…

 

Un modèle efficace

Si possible, trouvez quelqu’un qui sait (bien !) jouer le morceau que vous avez choisi.

Ecoutez-le et regardez-le. Il faut évidemment que le modèle soit très bon. Inutile d’apprendre les défauts des autres.
Si vous n’avez pas de modèle en chair et en os, cherchez-en en vidéo. Vous ne pourrez pas lui poser de questions et il ne saura pas vous conseiller mais l’important est que vous suiviez un bon modèle.

Un plan de route

Si vous ne pouvez pas vous permettre de prendre un professeur particulier, il existe de très bonnes méthodes sous différents formats : partitions, DVD, cours en ligne…Choisissez une méthode progressive, qui vous montre clairement la marche à suivre, étape par étape.
Ne prenez pas une méthode qui couvre 5 années d’apprentissage, vous risquez d’être noyé sous les informations. Prenez juste une méthode qui vous apprend les bases.

Apprenez par cœur ce que vous voulez jouer : cela forme votre oreille et supprime la difficulté de lecture (solfège ou tablatures).

Du temps

Tout d’abord, prenez le temps de chercher une position confortable et stable.
Si est une séance de torture pour n’importe qu’elle partie de votre corps, vous abandonnerez vite.

Ensuite, jouer quelques minutes tous les jours ou mieux plusieurs fois par jour. Ne vous dispersez pas et concentrez vous sur un objectif précis à chaque séance.

Vos doigts ont besoin de se muscler, de s’assouplir et, pour ceux de la main gauche, de se durcir aux extrémités.

Laissez leur le temps nécessaire et ne forcez pas.

Travaillez toujours lentement les nouvelles choses : cela vous permet de trouver le bon geste pour chaque main et de bien coordonner les mains. La vitesse vient toute seule après.

Prenez vraiment votre temps. C’est en forgeant (et non en forçant) qu’on devient forgeron.

Une oreille attentive

Au début, il est difficile de se concentrer à la foi sur son jeu et sur sa qualité.
Quelqu’un d’extérieur pourra mieux vous dire si votre son était agréable à entendre, si vous avez joué en rythme etc.

Si vous en avez la possibilité, enregistrez-vous ou filmez-vous. Parfois un peu cruel mais toujours très instructif !

Un bon assaisonnement

Assaisonnez le tout d’une bonne dose de patience et de persévérance. Soyez confiant : un travail bien fait apporte toujours de beaux résultats.

Incoming search terms:


6 réponses à “La recette facile pour apprendre la guitare”

  1. Bonjour Madame Guitare.

    J’ai 61 ans,30 d’arrêt (travaille,enfants etc..).J’ai une guitare accoustique Gibson Hemmingbird HCS.
    J’ai joué 10 ans comme rythmique (sans connaître le solfège ni les solos)
    Trop vite et pas assé de théorie.Aujourd’hui pensionné pars où (re)commencer ?J’aimerais faire du solfège-Théorique et le pratiquer avec ma guitare)
    C’était une vrai Passion,je pouvais jouer des heures sans voir le temps passé !
    Merci,sa fait du bien de se confier un peu.
    Richard.

  2. Bonjour Richard,

    C’est avec plaisir que je vous aiderai à reprendre la guitare.
    Pour vous aider pratiquement et dans les meilleurs délais,
    j’aurais besoin d’avoir plus de détails.

    Vous avez arrêté totalement pendant 30 ans
    ou bien vous avez « gratouillé » pendant cette période ?
    En clair, je prévois une « gym des doigts » de débutant
    ou bien vous avez une main gauche « un peu dérouillée » ?

    Comme guitariste « rythmique », vous deviez faire partie d’un groupe.
    Pensez-vous rejoindre un groupe prochainement ou allez-vous vous entraîner
    avec des fichiers GuitarPro ?

    Quels morceaux saviez-vous jouer et quels morceaux souhaitez-vous
    savoir (re-)jouer dans un avenir proche ?

    Vous jouez aux doigts ou au médiator ou avec des onglets ?

    Votre guitare (après 30 ans) a-t-elle bénéficié d’un entretien
    (changement de cordes, réglage du manche par la tige de renfort, etc.) ?

    Je suis en déplacement jusqu’à la fin de la semaine,
    mais je lis les commentaires sans problème.

    Au plaisir de vous lire,

    Pascale, Madame Musique

  3. Bonjour Pascale.
    Ma guitare est neuve,comme j’ai dit au vendeur,c’est pour « Fermer la Parenthèse ».
    J’ai gratouilller sur une guitare acheter à un pote pour 10 € La Fameuse « Santana C-100 » en 2002.
    Puis dernièrement j’ai acheter un PC,et là MIRACLE !!!Quelles sources d’infos.c’est époustouflant.
    Depuis 4 mois,j’ai imprimer plein de documentations.C’est là que mon épouse (depuis 42 ans) m’a
    offert se Magnifique St Valentin,une « GIBSON Hemmigbird Heritage cherry surnburn » et se n’est pas
    fini.
    Je me suis arrêter de jouer vers mes 30 ans (les enfants le travaille etc).Je jouais de tout en rythmique.
    avec de beaux placement de doigts (Jai commencer à l’âge de 13 ans).1an de de conservatoire et
    le reste en autodidacte (Je m’y croyais !).A 15ans je composais mes premières chansons.J’ai été remarqué (ma voix était belle),et j’ai joué des années en groupe.Je réapprend aux doigs (picking) et le solo de blues.Je donnerais chère pour reprendre la scène.mais il y à du boulot.
    Merci mille fois de vous êtes interressé à moi.
    Richard.

  4. Bonjour Richard,

    Et bien vous en avez de la chance !
    Une épouse qui vous soutient, une nouvelle guitare
    et du temps pour vous y remettre !

    Mes petits conseils :

    – donnez-vous du temps (et à vos doigts aussi)
    pour retrouver un certain niveau.
    Un bon dérouillage de la main gauche en douceur vous évitera
    les crispations si handicapantes.
    – ne vous noyez pas dans les nombreuses ressources disponibles
    sur Internet. C’est le mauvais effet « papillon » 😉
    – fixez-vous des objectifs clairs et réalistes : je rejoue tel morceau
    pour le ….2014 ; je (re-)connais les 8 accords de base et je les enchaîne
    avec aisance au tempo de ….à la noire etc.
    – retrouvez un groupe ou, en attendant, entrainez-vous avec GuitarPro par exemple.
    Note : Tuxguitar est un logiciel gratuit qui vous permet de lire toutes les tablatures GuitarPro.
    Mais la qualité du son, si vous voulez vous entrainez avec le logiciel, est médiocre.

    Au plaisir d’écouter une de vos nouvelles compositions,

    Pascale

  5. Bonjour Pascale,
    Vous avez raison,je voudrais tellement pratiquer plus souvent la guitare,mais je trouve toujour une
    mine de renseignement,qu’il me tarde de la mettre en page immédiatement.P.Ex: »L’Improvisation Diatonique » qui me semble incontounable.
    Cela pour vous dire que mon métier était monteur dépanneur radio-tv et qu’après avoir vendu( il y à une quinzaine) mon petit laboratoire pour une bouchée de pain,je suis en train de l’aménagé en petit studio musicale.Tout ceci en 4 mois tellement les infos trouvés sur le web me fascine !
    J’ai beaucoup de docs et il me semble que sa va bientôt chauffer pour les doigts et le manche de ma Gibson !!.Le looper,que je ne connaissais pas,me semble d’une bonne aide,mais lequel choisi pour ne pas faire 2x les frais et quel ampli etc etc..Merci mille fois pour vos conseilles.Richard.

  6. Bonjour Richard,

    Désolée de ne pas vous avoir répondu plus rapidement.
    Je ne l’ai pas fait immédiatement et du coup, j’ai oublié ;).
    C’est parfait si vous pouvez vous aménager un petit studio musical chez vous
    mais le plus important est de pratiquer. Mettez déjà en pratique ce que vous avez trouvé
    depuis 4 mois et cela vous « occupera » certainement jusqu’à la fin de l’année.
    Les autres infos intéressantes que vous pouvez encore trouver ne disparaîtront
    pas du Web 😉 Pour l’ampli, je ne m’y connais pas assez pour vous conseiller mais,
    si vous en avez déjà un, utilisez d’abord celui-là.
    Après quelques mois de pratique, vous saurez mieux quel son vous voulez avoir,
    quels effets vous sont indispensables etc.
    Bonne pratique !

    Pascale

Laisser un commentaire