Avant d’oublier, ajoutez ce blog à votre lecteur RSS en cliquant ici :

Archive pour la catégorie ‘Non classé’

Voulez-vous avoir raison quand vous allez sur un forum ?

Cet article participe au défi du site Virtuose Marketing de Cédric Vimeux.

« Quand nous sommes certains d’avoir raison »

« Le démon marchait le long d’un chemin à travers deux grands domaines dans lesquels des agriculteurs s’affairaient à la récolte. Il se dit : « Je vais planter un peu de ce que les humains aiment tant : avoir toujours raison ! »
Il se coiffa d’un chapeau dont la moitié droite était verte et l’autre jaune.

– Si vous voulez trouver un trésor, suivez-moi ! cria-t-il aux paysans.

Puis il se cacha derrière un arbre. Les travailleurs coururent jusqu’au sentier.

– Nous allons suivre l’homme au chapeau vert, dirent les hommes du champ de droite.

– Vous voulez nous tromper : nous devons suivre un gars qui porte le chapeau jaune ! s’écrièrent les hommes du champs de gauche.

Le conflit empira.

Une demi-heure plus tard, les paysans avaient oublié le trésor et s’entretuaient à coups de faux pour savoir qui avait raison quant à la couleur du chapeau. »

Histoire tirée du livre La Métaphore : voie royale de la communication, de Gérard Szymanski.

Quel rapport avec la guitare me direz-vous ?

Et bien, allez sur n’importe quel forum de guitare. Cherchez des « topics »
qui concernent, par exemple, la nécessité d’apprendre le solfège.
Lisez les premiers commentaires (plus si cela vous dit) : vous verrez qu’il y a des réponses totalement contradictoires.
En apparence seulement. Car, souvent, chacun a raison… de son point-de-vue.
Le guitariste classique affirmera sans discussion possible qu’apprendre le solfège est indispensable. Et il a raison.
Le guitariste rythmique certifiera au contraire que c’est tout-à- fait inutile.
Et il a aussi raison.
Parfois, la discussion s’envenime, chacun voulant à tout prix avoir raison.
Alors que le problème vient souvent du manque de précision de la question… ou de la réponse.

Donc, si vous ne voulez pas avoir à faire le tri entre des réponses apparemment contradictoires, soyez le plus précis possible en posant votre question sur un forum !

Suite de l’article du 27 juillet

Bonjour,

Si vous avez un petit coup de « blues » avant la rentrée, voici la compilation de toutes les vidéos inspirantes qui ont été postées sur différents blogs dont celui-ci (article du 27 juillet).

C’était pour l’événement Vidéo Inspirante, à l’initiative de Cédric VIMEUX du blog Virtuose Marketing.

Vous pouvez télécharger l’ e-book en cliquant sur l’image et vous pourrez visionner les vidéos directement dans e-book !

L’autre solution si vous avez le moral un peu à plat est de (re-)sortir votre guitare !

Celui-là, il prend vraiment son pied en jouant !

Cet article participe à l’événement Vidéo Inspirante, à l’initiative de Cédric VIMEUX du blog Virtuose Marketing.

J’ai pris connaissance de cette initiative très sympathique en lisant son article sur le cerveau et ses automatismes. Article que je vous recommande chaudement d’aller voir… après avoir lu mon article du jour :).

Pour la vidéo inspirante, j’ai tout de suite su que je voulais trouver une vidéo pour se libérer des « limites » que l’on s’impose.

En tant que prof de guitare, je suis toujours surprise par les « idées- barrières » qu’ont beaucoup de gens concernant l’apprentissage de la guitare.

Idées du style :

  • j’ai 39 ans, c’est trop vieux pour apprendre la guitare
  • il faut absolument faire du solfège
  • il faut de longues années avant de savoir jouer
  • il me manque un doigt, c’est donc impossible pour moi d’apprendre la guitare
  • mon enfant est handicapé mental, jamais il ne pourra apprendre

etc.

J’ai trouvé la vidéo et là, j’ai pris une claque !

Si Monsieur Tony Melendez était venu chez moi pour prendre des cours de guitare, je lui aurais dit :

« Désolée, avec quelques doigts en moins, c’est possible d’apprendre la guitare, avec un avant-bras en moins, c’est possible aussi, mais alors sans bras ? Impossible ! »

Pourtant, il l’a fait !

Moralité : Ne vous mettez pas des barrières et ne laissez pas les autres vous en mettre !

Je vous souhaite donc de réussir tout ce que vous voulez vraiment.

Et si vous avez toujours voulu apprendre la guitare, c’est le moment de passer à l’acte et de vous inscrire au défi.

Si vous avez, vous aussi, des idées « limitantes » concernant l’apprentissage de la guitare ou si vous avez des commentaires sur la vidéo, laissez-les juste en- dessous.

Il enfile 100 riffs rock !

Voici une belle performance : jouer 100 riffs rock parmi les plus connus, sans s’arrêter, même pas pour baisser la 6ème corde en ré (et la remonter quelques riffs plus loin).

 

 

A quoi sert le capodastre ?

Surnommé « l’étrangleur de guitare » par certains de mes élèves,
le capodastre (capo en abrégé) est un accessoire bien utile.

C’est comme un « sillet » mobile qui vous permet de raccourcir toutes vos cordes en même temps. Le son est donc plus aigu. Si vous mettez le capo à la Vème case, tout ce qui est avant le capo (les cases I à V) ne compte plus. Votre première case est donc …la VIème.

A quoi cela sert-il ?

Le capodastre permet de transposer facilement et/ou d’ajouter une « couleur » différente à un accompagnement.

Pour la transposition, le capodastre permet

  •  de s’adapter facilement à une autre tonalité
  • de jouer des accords plus faciles (sans barré).

Voir l’article sur la transposition.

Le capodastre permet également de changer la « couleur » d’un accompagnement.

Changer la couleur d’un accompagnement

Par exemple, vous êtes 2 guitaristes pour accompagner une « chorale » (groupe de jeunes, enfants etc) . Vous jouez tous les deux la suite d’accords suivante dans la tonalité de Fa maj. : Fa (F) – Sib (Bb) – Do7 (C7).

Si vous jouez tous les deux les mêmes accords, dans la même position,
le rendu sonore risque d’être un peu « plat ».

Si un des 2 guitaristes met un capo à la Vème case et joue les accords de : Do (C) – Fa (F) – Sol7 (G7). La tonalité entendue sera bien Fa Maj. Mais la couleur des accords sera différente. L’accompagnement sonnera plus « riche ».

Cela peut aussi vous servir si vous enregistrez une démo de vos compositions et que vous êtes seul(e) à jouer.

Utiliser un capo adapté à votre guitare

Pour obtenir un bon blocage des cordes et ne pas abîmer votre guitare, il est très important que vous utilisiez un capo adapté à votre guitare.
Une guitare classique a un manche large et plat. Une guitare à cordes métalliques a un manche plus étroit et un peu bombé.
Si vous achetez par Internet, vous devrez donc bien vérifier la description du capodastre. Il faut qu’il soit indiqué pour quel type de guitare il convient.

Les différents modèles de capodastres

Il existe différents modèles de capo : à pince, à élastique, simple.

Le capo à pince (ou à ressort) est généralement plus cher, plus encombrant mais aussi plus robuste.
Si vous n’êtes pas du genre distrait, vous le garderez « à vie ».

Capodastre pince

 

 

Le capo à élastique permet de « glisser » le capo en jouant, c’est très pratique pour jouer des morceaux comme « C’est pas l’homme qui prend la mer » de Renaud ou « Les lacs du Connemara » de M.Sardou qui montent par demi-tons
(1 case). Par contre, il y a plus de risque d’abimer le manche.

Capodastre élastique

Le capo simple est peu onéreux, il prend peu de place et, si vous ne l’avez pas perdu entre temps, il vous assurera un bon service pendant environ 1 à 2 ans suivant la fréquence d’utilisation.

 

 

Capo simple

Incoming search terms:

  • capo guitare
  • capodastre guitare
  • a quoi sert un capodastre
  • capot de guitare
  • capo de guitare
  • a quoi sert un capodastre pour guitare
  • a quoi sert un pour guitare