Avant d’oublier, ajoutez ce blog à votre lecteur RSS en cliquant ici :

Un solo de guitare pour devenir le « Guitar Hero » de votre groupe

La guitare solo fait rêver plus d’un guitariste débutant.
C’est d’ailleurs souvent un solo de guitare qui est à la base de nombreuses vocations guitaristiques.

Alors du rêve à la réalité, le chemin est-il long ? Oui…et non.

Oui, parce qu’avant de devenir un grand guitariste soliste, vous devrez maîtriser et apprendre pas mal d’outils.
Non, parceque vous pouvez apprendre à improviser avec deux notes. Donc, dès maintenant !

Qu’est-ce qu’un solo de guitare ?

 

Le solo de guitare est souvent une improvisation mélodique. Contrairement à la guitare classique, vous ne devrez donc pas maîtriser le côté contrapuntique de la guitare (jouer plusieurs « voix » en même temps). Improviser ne veut cependant pas dire jouer n’importe quoi, n’importe comment, n’importe quand.
La plupart des grands solos sont improvisés mais construits et réfléchis.

Apprendre à improviser

Apprendre à improviser à la guitare, c’est comme apprendre à parler. Vous avez besoin de mots. Plus vous aurez de mots à votre disposition, mieux vous pourrez vous exprimer.
Mais mettre des mots à la suite l’un de l’autre ne vous donnera pas nécessairement une phrase ayant du sens. Vous devez aussi connaître la grammaire pour construire une phrase claire et compréhensible.

Pour improviser un solo de guitare digne de ce nom, vous devez donc

  • connaître votre manche sur le bout des doigts. Pour cela, travaillez vos gammes en différentes positions.
  • développez votre rythme.
  • maîtriser les différentes techniques de la guitare : arpèges, bend, hammer on, pull off, déplacements le long du manche, changement de cordes etc.
  • apprendre un minimum de théorie (tonalité, gammes, modes…).
  • aiguisez vos oreilles : apprendre à retrouver les accords d’un morceau, « repiquer » un solo (apprendre à le jouer juste en l’écoutant).
  • …chantez ! C’est le moyen le plus naturel d’improviser et le plus facile puisque vous n’avez pas de problèmes techniques à surmonter. En chantant, vous avez besoin de respirer : vous n’alignerez donc pas des kilos de notes sans interruption, ce qui est le défaut de beaucoup d’improvisateurs débutants.

N’attendez pas de savoir tout cela pour improviser vos premiers solos. Comme pour l’apprentissage d’une langue, il faut mettre en pratique tout de suite ce que vous apprenez. C’est comme ça que vous progresserez rapidement.

Incoming search terms:

  • solo guitare facile
  • apprendre un solo de guitare
  • comment devenir un grand soliste

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.