Avant d’oublier, ajoutez ce blog à votre lecteur RSS en cliquant ici :

La guitare classique, cette méconnue

S’il y a un terme qui est souvent mal interprété,
c’est bien « guitare classique ».

Voici les « fausses idées » les plus courantes :

Jouer de la guitare classique =

X Jouer des morceaux de l’époque classique.
Avec en plus, une idée préconçue : « classique » = musique un peu mièvre ou barbante.

X Jouer les grands « classiques » de la chanson française.

X Un passage « obligé » avant d’aborder un autre type de guitare (électrique, rythmique…).

X Jouer sur une guitare à cordes en nylon (appelée… « guitare classique », voir « Kit de démarrage du guitariste« )

Bref, en 25 ans d’enseignement, je dois compter sur les doigts d’une main les élèves qui sont venus aux cours de guitare classique en sachant réellement où ils mettaient les doigts !

La guitare classique est tout simplement un instrument « complet » : vous jouez à vous tout seul la mélodie, l’accompagnement et la basse ( polyphonie). C’est donc plutôt un instrument de solitaire, même si elle peut se jouer en duo, trio etc. Le répertoire est très large et s’étend de la musique baroque à la musique contemporaine. Les styles sont tout aussi variés :
latino-américain, celtique, romantique…

Voici quelques exemples de morceaux de guitare classique joués par Julian Bream :

 

Recuerdos de la Alhambra, Tarrega

Danza Espanola No. 5, Granados


Fugue en lam, Bach

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.