Avant d’oublier, ajoutez ce blog à votre lecteur RSS en cliquant ici :

4 temps pour apprendre la guitare

 

Si vous voulez apprendre la guitare, en plus de la motivation, il vous faudra :

  • du temps pour suivre des cours ou préparer votre plan d’apprentissage personnel
  • du temps pour « jouer »
  • du temps pour « travailler »
  • du temps pour « écouter »

 

Le temps du cours

Si vous avez décidé d’apprendre la guitare avec un professeur, vous devez inclure dans votre planning

  • le temps du cours
  • les trajets
  • les cours complémentaires obligatoires dans certaines écoles
    (solfège, par exemple).

Cela peut facilement se « chiffrer » à 3h par semaine.

Si vous voulez apprendre la guitare en auto-didacte, vous devrez prévoir un temps de « préparation » de vos leçons :

  • fixer clairement votre objectif de la semaine/quinzaine/mois (par exemple, savoir jouer « Je l’aime à mourir » de Françis Cabrel)
  • détailler ce qu’il vous faudra apprendre : l’arpège « p a m i », les accords, la mélodie, les paroles
  • trouver le matériel nécessaire : partition/tablatures, enregistrement audio/vidéo, texte…

 

Le temps pour « jouer »

C’est le temps consacré à jouer de la guitare pour le plaisir.

Vous jouez ce que vous connaissez, ce qui vous plaît, vous improvisez, vous « faites un boeuf » avec les copains… pendant autant de temps que vous voulez.

C’est la partie « plaisir » qu’il ne faut ni négliger, ni privilégier de trop.

Le temps pour « travailler »

C’est le temps que vous consacrez pour progresser dans l’apprentissage de la guitare

  • travailler un nouveau morceau
  • apprendre de nouveaux accords/notes/plans/gammes
  • perfectionner une technique ou en apprendre une nouvelle
  • chercher le « geste juste »
  • analyser et comprendre ce qui pose problème dans un passage précis
  • etc.

Pour ce temps de « travail », c’est plus la qualité que la quantité de temps qui est importante.

Certains guitaristes répètent 1h par jour et ne progressent pas du tout.
Pourquoi ? Parce qu’ils ne font que répéter « mécaniquement ».
Ils répètent encore et encore la ou les mêmes erreurs…qui s’enregistrent ainsi de plus en plus profondément « dans leur doigts » à chaque répétition !

« La folie, c’est se comporter de la même manière et s’attendre à un résultat différent. » Albert Einstein

Bref, répéter pour répéter ne sert à rien. Pour ce temps de travail, il faut allier concentration et attention. Nous aurons l’occasion d’approfondir ce point dans l’article concernant la méthode de travail.

Le temps pour « écouter »

 

C’est le temps passé à écouter de la musique et à se former l’oreille : (essayer de) repiquer un plan entendu, trouver (à l’oreille)  la tonalité d’un morceau, reproduire une mélodie…

 

Pour progresser régulièrement à la guitare, vous devrez trouver le bon équilibre (c’est-à-dire celui qui vous convient) entre les 4 temps… en sachant qu’ils sont tous nécessaires.

Au total, cela se traduit vite par quelques heures/semaine ! Pensez-y avant de vous lancer.

Si vous n’avez que 3X 10 minutes à consacrer à l’apprentissage de la guitare, vos progrès seront tellement lents que vous risquez de très vite perdre votre motivation…

 

 

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.